Bénéficiez-vous d’une équipe à son plein potentiel?

Par Sylvain Boulianne | Gestion d'équipe

Mai 29

De plus en plus, les organisations doivent miser sur le travail d’équipe afin de répondre à la nécessité de performance et de compétitivité dans un environnement mondial. « Nul n’est parfait, mais une équipe peut l’être ». Voilà une parole de M. Belbin qui a effectué une recherche de plus de 20 ans sur le travail d’équipe.

Travail d'équipe vs équipe efficace

Tout le monde peut travailler en équipe, mais être efficace en équipe n’est pas aussi simple. Une équipe est bien plus puissante que la somme de ses membres. Une équipe possède sa propre âme et est influencée par chacun des membres qui la composent. Remplacez un membre, et l’équipe devient totalement différente. Pour qu’une équipe atteigne son plein potentiel et présente des résultats optimaux, il faut créer une synergie et une complémentarité sans ambiguïté.

Structurer son équipe

Avant de constituer une équipe, il faut que chaque membre comprenne bien à quel type d’équipe il appartient et quel rôle l’équipe joue dans l’organisation : projet, direction, gestion ou mise en œuvre? De plus, afin que les membres puissent interagir efficacement entre eux et répondre de façon optimale aux attentes, ils doivent comprendre dans quel style d’équipe ils évoluent : football, baseball ou volley-ball? Chacun de ces styles possède un mode de fonctionnement bien à lui. Prenons, par exemple, une équipe du style volley-ball, où tous les membres doivent interagir de façon spontanée dans l’action tout en étant capables de se substituer efficacement les uns aux autres selon la demande. Comment une personne qui manque d’autonomie et d’initiative pourrait-elle évoluer dans ce genre d’équipe? Possiblement qu’une équipe du style football serait plus adéquate pour elle, car l’action et la stratégie sont bien organisées et planifiées d’avance.

Construire des relations solides

L’étape ultérieure consiste à travailler au développement des relations internes afin d’assurer une harmonie lors des échanges et dans l’action. Plusieurs experts du développement des équipes ont noté que le premier blocage se situe au niveau de l’acceptation des différences de chacun. Lorsque chaque membre accepte les différences, les forces, les faiblesses, les traits de caractère de chacun, tous peuvent jouer les rôles d’équipe qui correspondent à leur personnalité et optimiser leur potentiel individuel et celui de l'équipe

Les rôles complémentaires de Belbin www.belbinfrance.com

  1. Maintenant, place au développement individuel des attitudes d’équipe. Afin de vérifier si votre équipe est performante, voici 10 indicateurs de succès (bien qu’il en existe davantage).
  2. Définir une raison d’être, claire et comprise par chaque membre.
  3. Avoir des valeurs fondamentales d’équipe bien définies et vécues par l’équipe.
  4. Établir des règles de fonctionnement lors des réunions.Posséder des objectifs clairs et acceptés de tous.
  5. Entretenir des attitudes de communication fluides et transparentes.
  6. Établir une entente sur la méthode de prise de décisions et de résolution de problèmes.
  7. Être solidement uni : « Un pour tous, tous pour un! » (esprit d’équipe, engagement ferme de chacun).
  8. Entretenir un respect mutuel et de saines relations interpersonnelles.
  9. Valoriser l’expression de chacun et l’écoute sans jugement.
  10. Alimenter le plaisir à être et à travailler ensemble.

Bien qu’il y ait beaucoup d’autres éléments à prendre en considération, voilà déjà un bon point de départ pour vous aider à maximiser la performance, la cohésion et la synergie de votre équipe. N’hésitez pas à faire appel à un coach professionnel expérimenté afin de vous accompagner dans votre démarche d’optimisation. Rappelez-vous que l’équipe est toujours le reflet de son leader par ses actions, ses absences d’actions, ses paroles et ses silences!

Partagez!

Suivre

À propos de l'auteur

34 ans d'expérience en leadership appliqué, dont 19 ans à titre de coach dans le milieu des affaires pour les PME. Sylvain Boulianne aide les entrepreneurs, directeurs et superviseurs à intégrer une culture d’optimisation de la performance et du bonheur au travail.